Le PSC est tenue en echec à Koungou

15 juin 2014 - 09:27

Résumé du match :

Cinq jours après la correction à domicile contre l’USJ Koungou 2-4, pour le compte de la première journée du championnat, match en retard.

Le Pamandzi SC se déplaçait ce samedi dans la commune de Koungou pour affronter la même équipe comptant pour le premier match des phases retour. La rencontre était prévue à 13h20.

Voici l’équipe concocté par le coach : Papajoe, Nubi, Assoufa, Hops, Soiyiffi, Housni, Maleick, Laurent, Douwé, Eto’o, Charaf.

Rempl : El Anrif, Camille, Karim.

La rencontre débute très mal pour les pamandziens car dés le coup d’envoi, une perte de balle au milieu de terrain, jeu direct pour l’attaquant de Koungou qui prend de vitesse l’arriere garde Pamandzien et s’en va battre Papajoe d’un tir croisé. Voila même pas 2 minutes de jeu et les pamandziens sont menés.

Kadafi au bord du terrain remobilise ses troupes et toute l’équipe va de l’avant pour revenir au score. PSC pose le pied sur le ballon et fait courir les locaux. Il faut noter que l’équipe de Koungou aligné ce samedi n’a rien avoir avec celle qui était venu à Pamandzi qui étaient tous des joueurs évoluant en DHT.

A force d’insister Pamandzi revient au score par l’intermédiaire de Maleick sur un décalage de Charaf, il tire en force et marque. Egalité. Douwé a l’occasion d’inscire le second but sur un contre un avec le gardien mais il n’est pas assez solide pour envoyer le cuir au fond des filets.

Au  tour de Laurent auquel c’était son premier match, il rata de peu une grosse occasion, sur un centre il n’a pas pu pousser la balle au font.

Score de parité à la mi-temps.

A la reprise, on voit l’entrée d’El Anrif et Karim à la place de Laurent et Ousni. Sur le front de l’attaque El Anrif donne un peu de punch en se procurant de multiples occasions. Sur un tir croisé, il n’est pas loin d’inscrire le but de la délivrance. Hélas sur un contre l’attaquant se présente devant Papajoe son tir lui revient et envoyant la balle au font. 2-1 pour Koungou.

Un coup de massue derrière la tête des Pamandziens. Il reste une bonne vingtaine de minutes pour revenir au score. C’est El Anrif qui s’en va battre le gardien des locaux pour arracher le match nul. Les pamandziens ne pourront pas inscrire le but de la victoire malgré tout leur effort.

Dernier match avant la trêve du mois de Ramadan, le week end prochain contre Espoir de Mtsapéré à domicile.

Voir également

Commentaires

  • Yassine Piwignon
    1 septembre

    Yassine Piwignon

    Supporter

    20 ans

Aucun événement